Bases de cuisine, Recettes

Mon gomasio made in Blois

J’ai découvert le gomasio en déjeunant chez ma sœur. Elle en avait mis cet été dans une salade tomate. Et depuis, j’avoue, je ne peux plus m’en passer. C’est assez addictif. J’en mets partout : sur les légumes, dans les salades et même sur les viandes rouges !

Au départ, j’en ai acheté en magasin Bio (on en trouve aussi en grande surface).
Comme j’aime le « fait maison » (et vu ma consommation), je me suis finalement lancée dans sa confection.

Le gomasio, c’est tout simple : un mélange de sésame et de gros sel marin. Ne croyez pas que vous allez avoir une consommation plus salée pour autant. Au contraire, le gomasio permet de réduire les quantités de sel absorbées car le sel est allié au sésame. Ce dernier donnera un goût en plus à vos assaisonnements et permettra de ne pas avoir besoin d’ajouter trop de sel pour rehausser les saveurs de vos plats. En plus, le sésame, c’est notre « ami-santé » : il fortifie le système nerveux et neutralise l’acidité (bon point pour les maux d’estomac).

Bref, dans ma cuisine, le gomasio remplace la plupart du temps le sel classique.

Quantité à multiplier en fonction de vos envies (le gomasio se conserve très bien dans un bocal fermé)

2 c. à soupe de gros sel de mergomasio 2
12 c. à soupe de graines de sésame blond

  1. Faire griller les graines de sésame, avec le sel, dans une poêle chaude à feu doux. Remuez constamment pendant 3-4 minutes pour éviter que cela brûle. Quand les graines de sésame se mettent à sauter, arrêter le feu.
  2. Ecraser le mélange au pilon ou pour des grandes quantités au broyeur/mixeur à graines. Il ne s’agit pas d’avoir une poudre, ni une pâte, plutôt un mélange broyé et hétérogène où l’on peut encore apercevoir quelques graines de sésame.

Astuce : La cuisson au four est aussi possible et facile : disposer vos ingrédients sur une plaque et laisser cuire à four préchauffé à 180°C pendant environ 5 minutes.

You Might Also Like

Pas de commentaire

Leave a Reply